OACI

Les toutes dernières innovations numériques dans le domaine du fret aérien : un accélérateur pour la relance mondiale

Montréal, le 8 février 2022 — L’OACI et la Commission économique des Nations Unies pour l’Europe (CENUE) ont élaboré de nouvelles orientations relatives à des spécifications techniques sur le numérique dans le fret aérien, qui permettront d’accélérer la transition vers des chaînes d’approvisionnement plus sécurisées et résistantes, tout en contribuant grandement aux mesures d’intervention et de relance dans le contexte de la COVID-19.

 

Ces innovations numériques permettront au secteur du transport aérien de se passer des documents papier utilisés depuis longtemps pour faciliter le transport du fret aérien mondial, favoriseront l’instauration d’un système de fret aérien sans contact et renforceront la résilience du commerce transfrontalier face à la menace de futures pandémies.

 

Conformément aux recommandations de l’Équipe spéciale du Conseil sur la relance de l’aviation (CART) de l’OACI, les spécifications favoriseront la réduction des contacts physiques entre les professionnels du commerce et du transport internationaux et, ainsi, préserveront la fluidité du commerce transfrontalier et des opérations de transport international en contexte de restrictions pandémiques.

 

« Les toutes dernières innovations témoignent de l’approche intégrée, collaborative et multilatérale de l’OACI en matière de politiques de transport, englobant les chaînes d’approvisionnement du fret aérien et de la poste ; elles joueront un rôle important dans la gestion des risques actuels et futurs associés aux pandémies », a souligné Juan Carlos Salazar, Secrétaire général de l’OACI. « Nous comptons bien qu’elles contribuent à alléger le double fardeau qui pèse actuellement sur les chaînes d’approvisionnement mondiales, conséquence de la pandémie de COVID-19 elle-même ou de l’incroyable essor du commerce électronique international qui l’a accompagnée. »

 

« La pandémie a clairement démontré l’intérêt d’approches harmonisées pour garantir une connectivité des transports résiliente, quels qu’en soient les modes, et elle a aussi souligné l’importance fondamentale d’accélérer la numérisation. Je suis fière de ce que les outils pratiques élaborés avec l’appui du Centre des Nations Unies pour la facilitation du commerce et les transactions électroniques (CEFACT-ONU) de la CENUE peuvent apporter. La CENUE espère tirer parti de cette coopération fructueuse avec l’OACI pour assurer la fluidité du transport et du commerce multimodaux au service des mesures de relance socioéconomique durable des pays », a déclaré Olga Algayerova, Secrétaire exécutive de la CENUE.

 

La collaboration de l’OACI avec la CENUE sur la numérisation des chaînes d’approvisionnement est une réalisation de la Déclaration commune sur la contribution du commerce international et des chaînes d’approvisionnement à une reprise socio-économique durable durant la période de COVID-19, signée par huit institutions des Nations Unies en septembre 2020.

 

Ces dernières avancées permettront de substituer des spécifications numériques à la lettre de transport aérien, la déclaration de marchandises dangereuses et la déclaration de sûreté d’expédition, qui étaient jusqu’alors sur support papier. Ces spécifications font elles-mêmes partie d’un ensemble plus large de solutions pour le partage de données sur le transport multimodal, qui est applicable au transport aérien, routier, ferroviaire, maritime et fluvial.

 

Les spécifications et les documents d’appui sont mis gratuitement à disposition des organismes de réglementation, des entreprises et d’autres parties prenantes intéressées sur le site web du Compte de l’ONU pour le développement consacré au projet relatif au commerce et au transport pendant la pandémie de COVID-19. L’OACI et la CENUE vont maintenant s’atteler à aider les pays dans la mise en œuvre de ces spécifications.

 

 

Ressources pour les rédacteurs

L’OACI et le fret aérien
Entretien OACI/CENUE concernant les nouvelles spécifications techniques sur le numérique dans le fret aérien

À propos de l’OACI
Institution spécialisée des Nations Unies, l’OACI a été créée par des gouvernements en 1944 pour appuyer leurs activités diplomatiques dans le domaine du transport aérien international. Depuis lors, les pays ont adopté, dans le cadre de l’Organisation, plus de 12 000 normes et pratiques qui les aident à harmoniser leur réglementation nationale sur la sécurité, la sûreté, l’efficacité et la capacité de l’aviation ainsi que la protection de l’environnement en aviation, et à établir ainsi un réseau véritablement mondial. Les tribunes de l’OACI offrent aussi la possibilité à des groupes du secteur, des organisations non gouvernementales de la société civile et d’autres acteurs du transport aérien officiellement reconnus de faire valoir leurs avis et leurs idées auprès des décideurs publics.

 

Informations générales :

communications@icao.int

Twitter: @ICAO

 

Personne à contacter pour les médias :

William Raillant-Clark
Administrateur des communications
wraillantclark@icao.int
+1 514-954-6705
+1 514-409-0705 (mobile)
Twitter: @wraillantclark

LinkedIn: linkedin.com/in/raillantclark/

 

 

Previously posted at :