UIT

L’UIT présente des récits de première ligne dans le domaine du numérique

De nouveaux travaux de recherche montrent comment reconstruire  grâce au large bande au lendemain d’une crise

À l’occasion du 17ème Forum sur la gouvernance de l’Internet, l’Union internationale des télécommunications (UIT) a publié un rapport intitulé « Mieux reconstruire le monde à l’aide du large bande », qui présente des informations sur la manière dont les communautés peuvent se reconstruire grâce à une infrastructure numérique résiliente.

En plus du rapport, l’UIT, institution spécialisée des Nations Unies pour les technologies de l’information et de la communication, a présenté 15 rapports de recherche complémentaires mettant en évidence les mesures à prendre pour améliorer la qualité de vie numérique à la suite d’une crise.

Ensemble, ces publications soulignent l’importance d’une connectivité efficace, ainsi que des solutions technologiques, des approches politiques et réglementaires et des besoins en matière de renforcement des capacités pour favoriser l’accès au numérique dans les efforts de reconstruction.

« Le rétablissement au lendemain d’une crise constitue un défi, mais peut aussi être l’occasion de mieux reconstruire, grâce aux technologies numériques », a déclaré le Secrétaire général de l’UIT, M. Houlin Zhao. « Les approches résilientes et inclusives fondées sur le large bande devraient être au cœur des efforts déployés pour reconstruire les infrastructures de télécommunications à la suite d’une crise. »

L’initiative Connect2Recover de l’UIT est une initiative mondiale mise en place en 2020 pour aider les pays à se relever au lendemain du COVID-19, en renforçant l’accès à une connectivité abordable et fiable.

« Le renforcement de l’accès à une connectivité numérique fiable et financièrement abordable est un élément essentiel dans le cadre des stratégies de rétablissement au lendemain du COVID-19 et de renforcement de la résilience », a déclaré Mme Doreen Bogdan-Martin, Directrice du Bureau de développement des télécommunications de l’UIT et Secrétaire générale élue de l’Organisation. « Il est à espérer que les conclusions de ces travaux de recherche pourront appuyer les programmes visant à améliorer l’adoption, l’accessibilité financière et la résilience des services large bande et l’accès à ces services dans le cadre des efforts de reconstruction, à l’heure où nous cherchons à connecter les 2,7 milliards de personnes qui ne sont toujours pas connectées. »

Concours international dans le cadre de l’initiative Connect2Recover

Les 15 rapports de recherche ont été publiés lors du Forum sur la gouvernance de l’Internet, au cours d’un atelier sur l’inclusion numérique et les infrastructures résilientes organisé dans le cadre de l’initiative Connect2Recover. Ces rapports ont été présentés à l’occasion d’un concours international organisé par l’UIT en 2021, afin d’identifier les propositions les plus prometteuses pour accélérer l’inclusion numérique en vue du rétablissement au lendemain du COVID-19.

Le concours avait pour but d’attirer l’attention de la communauté mondiale des chercheurs sur les approches visant à renforcer la résilience de l’infrastructure numérique dans le cadre des efforts de rétablissement, de manière à favoriser l’inclusion numérique. Le concours visait également à réunir une communauté mondiale de chercheurs pour échanger au sujet des bonnes pratiques, partager des connaissances et innover, dans le contexte du rétablissement au lendemain de la pandémie.

Les rapports de recherche récompensés ont été présélectionnés parmi plus de 300 propositions émanant de 80 pays représentant les six régions de l’UIT. Douze des 15 rapports de recherche portent sur l’Afrique et concernent des thèmes liés à l’inclusion numérique dans les soins de santé, l’éducation, les entreprises et l’emploi, et les incidences sur les groupes vulnérables, et mettent en évidence l’importance de la connectivité numérique et de la résilience, ainsi que les enseignements tirés de la crise liée au COVID-19.

Établir des liens avec l’avenir

À l’issue de l’atelier, les chercheurs ont manifesté un intérêt certain en vue de renforcer leur collaboration avec l’UIT dans le cadre de nouveaux travaux de recherche, et des possibilités de création de projets pilotes avec le secteur privé ont été évoquées, afin de tester des technologies et des solutions innovantes pour assurer une connectivité efficace.

Dans le cadre de l’initiative Connect2Recover, l’UIT entend renforcer l’infrastructure et les écosystèmes numériques des pays bénéficiaires à la suite de la pandémie de COVID-19 et leur permettre de conserver leur résilience en période de crise.

L’initiative Connect2Recover est axée sur les pays ayant un faible niveau de connectivité qui sont vulnérables face aux incidences socio-économiques des pandémies et d’autres crises, notamment les catastrophes naturelles.

On trouvera de plus amples informations sur l’initiative Connect2Recover de l’UIT, le rapport « Mieux reconstruire le monde à l’aide du large bande » et les 15 rapports de recherche à l’adresse: https://www.itu.int/itu-d/sites/connect2recover/.

Previously posted at :