UPU

Ethiopost et .POST de l’UPU – Ensemble vers un avenir numérique

En marge du 17e Forum des Nations Unies sur la gouvernance de l’Internet, un forum multipartite tenu à Addis-Abeba (Éthiopie) du 28 novembre au 2 décembre 2022, l’équipe du projet .POST de l’UPU a engagé le dialogue avec l’opérateur désigné du pays hôte et nouveau membre du Groupe «.post», la poste éthiopienne (Ethiopost).

Reconnaissant le rôle crucial qu’Ethiopost joue dans l’économie numérique éthiopienne, l’UPU a invité Hanna Arayaselassie, Directrice générale d’Ethiopost, à prendre la parole lors de son discours éclair organisé à l’occasion du 17e Forum des Nations Unies sur la gouvernance de l’Internet sur le thème «Le rôle du secteur postal dans l’économie numérique».

Le réseau postal mondial et l’UPU sont reconnus de longue date comme des acteurs essentiels au développement de la société de l’information, comme cela a été reflété dans les conclusions du Sommet mondial des Nations Unies sur la société de l’information en 2005. En 2021, le rapport du Secrétaire général des Nations Unies intitulé «Notre programme commun» mettait en avant la création d’un Pacte numérique mondial parmi ses principales recommandations. Le pacte, coordonné par le Bureau de l’envoyé du Secrétaire général pour les technologies, sera adopté lors du Sommet du futur de 2024 et inclura les contributions du secteur postal telles que rassemblées par l’UPU.

Afin de recueillir les points de vue des parties prenantes du secteur postal sur la manière dont la poste peut faire progresser un avenir numérique ouvert et sûr pour tout le monde, l’UPU a récemment lancé une consultation publique qui servira de base à la contribution du secteur au Pacte numérique mondial (plus d’informations sur la consultation ici). Cette consultation en cours établit le contexte du discours éclair de l’UPU lors du 17e Forum des Nations Unies sur la gouvernance de l’Internet, qui visait à explorer plus avant le rôle de la poste comme meneuse essentielle de l’inclusion numérique, financière et sociale.

Pendant la session, Mme Arayaselassie a été rejointe par Rodney Taylor, Secrétaire général de l’Union des télécommunications des Caraïbes, et par Yu Ping Chan, fonctionnaire principale chargée de programmes auprès du Bureau de l’envoyé du Secrétaire général des Nations Unies pour les technologies. La discussion hybride était animée sur site par Tracy Hackshaw, responsable des projets .POST de l’UPU, et en ligne par Juan Moroni, expert «Transformation numérique» de l’UPU.

Au cours de son intervention, Mme Arayaselassie a abordé l’implication actuelle d’Ethiopost dans la mise en œuvre de la stratégie nationale numérique éthiopienne pour 2025, notamment par le biais de divers partenariats avec des institutions publiques et privées. L’un des plus brillants exemples de ces travaux est le programme national d’identité, dans le cadre duquel Ethiopost utilise son réseau physique étendu pour enregistrer et distribuer des identifiants nationaux aux habitants du pays.

Comme mentionné par le Dr Abiy Ahmed, Premier ministre éthiopien, dans ses remarques lors de l’ouverture du 17e Forum des Nations Unies sur la gouvernance de l’Internet, la démocratisation de la connaissance et de la communication est essentielle pour un développement et une croissance socioéconomique harmonieux du continent africain. Dans ce but, Mme Arayaselassie a souligné la pertinence de l’expertise du secteur postal en matière de logistique et de prestation de services accessibles alors que le continent entre dans l’ère numérique.

La session a été suivie par une visite sur site du siège d’Ethiopost, à Addis-Abeba, où l’UPU a rencontré Ibrahim Kedir, responsable de l’information de la poste, ainsi que son équipe. Selon M. Kedir, Ethiopost est bien positionné pour tirer parti au maximum de son potentiel en matière de transformation numérique et pour participer pleinement à l’économie numérique mondiale.

En tant que nouveau membre du Groupe «.post», Ethiopost a récemment enregistré le nom de domaine ETHIO.POST, qui, selon M. Kedir, devrait devenir le point central du programme numérique renouvelé d’Ethiopost.

Il est d’avis que le nouveau domaine .POST apportera une marque identifiable pour la poste et la positionnera comme un prestataire fiable et de confiance pour les services postaux numériques auprès de la population. En outre, en utilisant le domaine ETHIO.POST, Ethiopost sera en mesure d’établir une identité en ligne distinctive.

«Notre activité sortira du lot et sera cohérente, depuis notre stratégie numérique jusqu’à nos supports marketing, en utilisant le nom de domaine ETHIO.POST. Il est essentiel pour nous d’avoir une messagerie électronique professionnelle qui corresponde à notre nom de domaine. Il est également important pour nous de rejoindre et d’utiliser l’environnement numérique sécurisé de l’UPU pour réduire les risques d’attaques en ligne», a déclaré M. Kedir.

M. Hackshaw a ajouté: «L’équipe .POST et l’UPU sont ravies de cette occasion de travailler avec Ethiopost à la réalisation de ses objectifs de transformation numérique et nous nous réjouissons d’assister la Directrice générale et son équipe dans la consolidation de cette réussite. Nous espérons également compter Ethiopost parmi les membres fondateurs de notre futur centre d’excellence numérique .POST, qui sera une source de pratiques exemplaires numériques pour le secteur postal mondial.»

Regarder l’enregistrement complet du discours éclair ici.

Previously posted at :