OMD

Webinaire mondial sur la numérisation des certificats d’origine coanimé par l’OMD, la CESAP, l’ICC et la BAD

Le 27 avril 2022, l’Organisation mondiale des douanes (OMD), la Commission économique et sociale des Nations Unies pour l’Asie et le Pacifique (CESAP), la Chambre de commerce internationale (ICC) et la Banque asiatique de développement (BAD) ont organisé conjointement un webinaire mondial intitulé « Digitalizing Certificates of Origin » (Numériser les certificats d’origine). Plus de 200 participants issus d’administrations douanières, d’organisations intergouvernementales, du secteur privé et du milieu universitaire du monde entier ont assisté à ce forum.

Dans le discours prononcé par l’OMD lors de la cérémonie d’ouverture, M. Konstantinos KAIOPOULOS, Directeur des questions tarifaires et commerciales, a exprimé sa reconnaissance envers la CESAP, l’ICC, la BAD et les participants pour avoir rendu ce forum possible. Il a ajouté que « les différents thèmes abordés montrent que les règles d’origine sont plus que jamais d’actualité. Elles sont devenues une caractéristique fondamentale des échanges commerciaux d’aujourd’hui et continueront à prendre de l’importance alors que de nouveaux accords commerciaux préférentiels sont négociés dans le monde entier pour s’ajouter à ceux déjà entrés en vigueur. » M. Kaiopoulos a souligné que l’OMD poursuivrait ses efforts de renforcement des capacités et explorerait les options potentielles de coopération entre les différentes administrations douanières en matière d’échange d’informations et de développement d’outils basés sur la numérisation des procédures liées à l’origine.

Ce webinaire a permis aux participants d’en apprendre davantage sur l’évolution récente de la situation et les réalisations en matière d’efforts de numérisation des certificats d’origine grâce aux contributions d’un panel de parties prenantes de haut niveau et de praticiens expérimentés. Des études de cas ont été présentées pour enrichir les discussions sur les dernières tendances et les défis liés à la numérisation des certificats d’origine. L’OMD a également fait une présentation sur deux de ses outils les plus importants en matière d’origine, les Directives de l’OMD sur la certification de l’origine et l’Étude comparative en matière de certification de l’origine.

Au cours du webinaire, il a été noté que l’utilisation du certificat d’origine électronique ou de la déclaration d’origine électronique a largement contribué à la simplification des échanges internationaux et à l’élimination des retards dans la circulation des marchandises à travers les frontières. Dans le cadre des efforts visant à accélérer la dématérialisation des échanges, le développement et l’utilisation des certificats d’origine électroniques (e-CO) ont grandement progressé ces dernières années.

Previously posted at :