UPU

L’UPU et l’OMD coopéreront davantage en matière de commerce mondial

L’Union postale universelle (UPU) et l’Organisation mondiale des douanes (OMD) ont signé un accord de coopération afin de renforcer leur coopération et d’exploiter les nouvelles opportunités dans le domaine du commerce électronique et de la sécurité des réseaux.

Masahiko Metoki, Directeur général du Bureau international de l’UPU, et Kunio Mikuriya, Secrétaire général de l’OMD, ont signé l’accord dans le cadre du Conseil d’exploitation postale de l’UPU qui se tient cette semaine, à Berne.

«Nos deux organisations sont unies dans leurs objectifs communs – servir les citoyens du monde et faciliter les échanges et le commerce, tout en assurant la sécurité et la sûreté du réseau postal mondial, a précisé le Directeur général du Bureau international. La transformation numérique en cours, le commerce électronique et le développement économique mondial constituent de nouveaux défis et de nouvelles opportunités pour les organisations.»

Pour sa part, le Secrétaire général de l’OMD a indiqué: «Nous espérons pouvoir promouvoir davantage la coopération entre les postes et les douanes à l’ère du numérique afin de contribuer au bien-être des gens, non seulement en les protégeant, mais aussi en aidant les consommateurs et les petites et moyennes entreprises qui ont de plus en plus recours aux petits paquets.»

Depuis la fondation de l’OMD, il y a près de soixante-dix ans, l’UPU et l’OMD ont coopéré étroitement pour assurer le transit sans faille des envois postaux à travers les frontières. Cette coopération s’est traduite par un dialogue régulier entre les postes et les douanes dans le cadre du Comité de contact «OMD–UPU», créé en 1965.

Pour marquer cette coopération renouvelée, les deux organisations se sont engagées à organiser la toute première Conférence mondiale conjointe OMD–UPU au début de l’été 2023. Cette conférence réunira des responsables politiques et des décideurs, ainsi que des représentants des douanes et des postes, afin d’examiner, entre autres sujets, la reprise économique post-COVID, de faire le point sur les enseignements tirés et décrire les défis et les opportunités pour le commerce électronique transfrontalier et la chaîne logistique mondiale.

Dans le contexte de la hausse des volumes postaux internationaux due au commerce électronique et dans le but de répondre à l’évolution des attentes des clients, le nouvel accord permettra à l’UPU et à l’OMD de coopérer plus étroitement sur un certain nombre de questions transversales, notamment la numérisation et l’échange de données, la sécurité, les prescriptions réglementaires et la facilitation du commerce. Le partenariat ouvrira également la voie à des efforts conjoints en matière de renforcement des capacités tout au long de la chaîne logistique afin de garantir le transit sans faille des envois postaux, alors que les volumes du commerce électronique continuent d’augmenter.

En tant qu’organisations internationales et compte tenu du statut d’institution spécialisée des Nations Unies de l’UPU, celle-ci et l’OMD travailleront de pair pour faciliter les travaux sur le Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Previously posted at :