OMPI

Indice mondial de l’innovation 2022 : la Suisse, les États-Unis d’Amérique et la Suède sont en tête du classement mondial de l’innovation; la Chine se rapproche des 10 premiers pays, l’Inde et la Turquie progressent rapidement; l’innovation axée sur les incidences est nécessaire en période de turbulences

La Suisse, les États-Unis d’Amérique, la Suède, le Royaume-Uni et les Pays-Bas sont les économies les plus innovantes du monde, selon l’Indice mondial de l’innovation 2022 de l’OMPI, la Chine se hissant aux portes des 10 premières économies.  D’autres économies émergentes affichent également des performances solides et constantes, notamment l’Inde et la Türkiye, qui entrent toutes deux dans la catégorie des 40 premières économies pour la première fois.

Le rapport montre que la recherche-développement et d’autres investissements qui stimulent l’activité innovante à l’échelle mondiale ont poursuivi leur essor en 2021 malgré la pandémie de COVID-19, mais des difficultés apparaissent lorsqu’il s’agit de transformer les investissements en matière d’innovation en résultats concrets.

L’Indice mondial de l’innovation révèle que la croissance de la productivité PDF, GII 2022 special theme – normalement stimulée par une innovation accrue – a en fait stagné. Il montre également que les progrès et l’adoption des technologies actuelles montrent des signes de ralentissement de la croissance, malgré la récente flambée des dépenses de recherche-développement et des investissements en capital-risque. Toutefois, si les écosystèmes d’innovation étaient alimentés avec plus de soin et d’attention, une nouvelle ère de croissance axée sur l’innovation, menée par les vagues de l’ère numérique et de la “Deep Science”, pourrait voir le jour.

L’Indice mondial de l’innovation de cette année montre que l’innovation se situe à un tournant, au moment où nous sortons de la pandémie. Alors que les investissements dans l’innovation ont bondi en 2020 et 2021, les perspectives pour 2022 sont assombries non seulement par les incertitudes mondiales, mais également par la persistance des mauvais résultats en matière de productivité axée sur l’innovation. C’est pourquoi nous devons accorder davantage d’attention non seulement à l’investissement dans l’innovation, mais également à la manière dont il se traduit par des incidences économiques et sociales. La qualité et la valeur deviendront aussi essentielles au succès que la quantité et l’échelle.

WIPO Director General Daren Tang

Conclusions principales de l’Indice mondial de l’innovation :

  • Les entreprises qui dépensent le plus en R-D ont quant à elles augmenté leurs dépenses dans ce domaine de près de 10% pour atteindre plus de 900 milliards de dollars É.-U. en 2021, plus qu’en 2019 avant la pandémie. Cette augmentation résulte principalement de quatre secteurs d’activité : matériel informatique et équipements électriques; logiciels et services liés aux technologies de l’information et de la communication (TIC); produits pharmaceutiques et biotechnologie; et construction et métaux industriels.
  • En 2020, les investissements dans la R-D mondiale ont augmenté à un taux de 3,3%, ce qui constitue un ralentissement par rapport au taux de croissance de la R-D historiquement élevé de 6,1% enregistré en 2019. Les subventions publiques des économies qui dépensent le plus en R-D ont connu une forte hausse en 2020. Pour les budgets nationaux de R-D de 2021, la situation était plus variée, les dépenses augmentant en République de Corée et en Allemagne, mais diminuant aux États-Unis d’Amérique et au Japon.
  • Les opérations de capital-risque ont explosé en 2021 (hausse de 46%), enregistrant des niveaux comparables à ceux du boom de l’Internet à la fin des années 1990. La région Amérique latine et Caraïbes et les pays africains connaissent la plus forte croissance dans le domaine du capital-risque. Les perspectives en matière de capital-risque pour 2022 sont toutefois plus modérées : le durcissement des politiques monétaires et l’effet sur le capital-risque conduiront à une décélération des opérations de capital-risque.

Il ressort du classement annuel des économies mondiales en fonction de leurs capacités et de leurs résultats en matière d’innovation, établi par l’Indice mondial de l’innovation, quelques changements importants dans les 15 premières places du classement : les États-Unis d’Amérique se hissent à la 2e place, les Pays-Bas à la 5e, Singapour à la 7e, l’Allemagne à la 8e et la Chine gagne une place et se classe à la 11e place, aux portes de la catégorie des 10 premières économies.

Le Canada est de retour parmi les 15 principaux innovateurs mondiaux (15e place). La Türkiye (37e) et l’Inde (40e) figurent pour la première fois parmi les 40 pays les plus innovants. En outre, le Viet Nam (48e), la République islamique d’Iran (53e) et les Philippines (59e) sont les économies à revenu intermédiaire qui enregistrent la croissance la plus rapide des performances en matière d’innovation à ce jour.


Classement mondial

  1. Suisse (en première position en 2021)
  2. États-Unis d’Amérique (3)
  3. Suède (2)
  4. Royaume-Uni (4)
  5. Pays-Bas (6)
  6. République de Corée (5)
  7. Singapour (8)
  8. Allemagne (10)
  9. Finlande (7)
  10. Danemark (9)
  11. Chine (12)
  12. France (11)
  13. Japon (13)
  14. Région administrative spéciale de Hong Kong (Chine) (14)
  15. Canada (16)
  16. Israël (15)
  17. Autriche (18)
  18. Estonie (21)
  19. Luxembourg (23)
  20. Islande (17)

 

Plusieurs économies en développement dépassent les attentes en matière d’innovation eu égard à leur niveau de développement économique, y compris les nouveaux venus que sont l’Indonésie, l’Ouzbékistan et le Pakistan. Huit économies dont les résultats en matière d’innovation sont supérieurs aux attentes se situent en Afrique subsaharienne, avec en tête le Kenya, le Rwanda et le Mozambique. Dans la région Amérique latine et Caraïbes, le Brésil, le Pérou et la Jamaïque ont obtenu des résultats supérieurs aux attentes par rapport à ce que leur niveau de développement laissait présager.

“Avec la progression de leurs performances en matière d’innovation en dépit des chocs subis par les chaînes d’approvisionnement mondiales, la Türkiye et l’Inde enrichissent considérablement la cartographie mondiale de l’innovation, tandis que l’Indonésie présente un potentiel d’innovation prometteur”, déclare Soumitra Dutta, coauteur de l’Indice mondial de l’innovation et doyen de la Saïd Business School de l’Université d’Oxford. “D’autres champions régionaux comme le Chili et le Brésil en Amérique latine, et l’Afrique du Sud et le Botswana en Afrique subsaharienne, ont amélioré leurs performances relatives en matière d’innovation.”

Continue reading at :