Exploiter l’économie créative numérique dans les petites économies Ouvrir la voie à une diversification tirée par les services

septembre 15
4:00 pm
 – 5:15 pm
Genève
CNUCED | Commonwealth

En 2022, l’économie créative représentait au moins 1 500 milliards de dollars, ce qui en faisait l’un des secteurs les plus dynamiques au niveau mondial. Outre d’abondantes ressources naturelles, les petits États et les petits États insulaires en développement (PEID) possèdent de riches ressources culturelles et créatives autochtones et de vastes réserves de jeunes entrepreneurs et artistes talentueux. Cette richesse sous exploitée, associée à des technologies de rupture innovantes et à des outils numériques, présente des opportunités et des défis pour les petites économies. Le secteur de l’économie créative fait preuve d’une plus grande résilience que d’autres secteurs de services et peut employer, autonomiser, innover et monétiser des talents, afin de surmonter les contraintes géographiques et autres contraintes structurelles auxquelles se heurtent les petites économies pour accéder aux marchés mondiaux. Dans la perspective de grandes conférences multilatérales, y compris la quatrième Conférence internationale sur les PEID qui se tiendra en 2024, cette séance portera sur la façon dont les technologies innovantes, les progrès de la numérisation et la politique commerciale peuvent encourager ce secteur, permettant aux petites économies d’attirer des investissements et de créer des emplois, pour enclencher une diversification tirée par les services en tant que chemin durable vers la transformation économique.