DiPLO Solution de Développement

Renforcement des capacités et Formation en commerce électronique

Le Programme en Résumé

Créé en 2017

2 activités réalisées

Services proposés

  • Building Skills and Training
  • Capacity Building and Development

Bailleurs de fonds

Le programme est subventionné par un mélange d’autofinancement des organisations de mise en œuvre et de bailleurs de fonds externes.

Couverture géographique

Statut économique régional

Partenaire : DiPLO

Nous contacter

Oui ! Je souhaite en savoir plus sur la façon dont ce programme pourrait aider mon entreprise, organisation, pays ou région.

À propos

Le cours sur le commerce électronique est un programme de formation complet visant à aider les intervenants gouvernementaux et non gouvernementaux à mieux comprendre les implications de la numérisation dans les discussions commerciales et à les aider à tirer parti des avantages de l’économie numérique. Le cours est proposé conjointement par la DiploFoundation, le Centre du commerce international (ITC), CUTS International Geneva et la Geneva Internet Platform (GIP). Les participants au cours bénéficient particulièrement :

    • Des connaissances multidisciplinaires des partenaires de cours et du corps enseignant, qui possèdent une vaste expérience dans les domaines du commerce international, des politiques numériques et de la gouvernance de l’Internet.
    • D’une approche thématique qui couvre l’interaction croissante entre les questions de commerce et de politique numérique.
    • De connaissances techniques des aspects liés au fonctionnement d’Internet, sans entrer dans des détails inutiles, mais en se concentrant sur ce qui est important pour les discussions actuelles sur la politique du commerce électronique.
    • D’une approche transversale sur le développement, qui met en lumière les défis et les exemples des pays en développement et des PMA.
    • D’un accès à des informations factuelles et neutres.
    • D’une méthodologie innovante et très interactive, qui leur permet d’appliquer immédiatement leurs nouvelles connaissances dans leurs activités quotidiennes.
    • La nature « juste-à-temps » du cours. Les discussions et les analyses portent également sur l’actualité et les développements les plus récents.

Le programme s’adresse en particulier aux participants des pays en développement et des pays les moins avancés (PMA). L’objectif est d’accroître leurs connaissances et leur capacité à s’engager dans des discussions et des négociations multilatérales liées au commerce électronique.

À la fin du cours, les participants reçoivent un certificat d’achèvement. La durée moyenne du cours est de 6 semaines. Des frais sont applicables en fonction du cours, avec la possibilité de recevoir une bourse.

Services

  • Les praticiens et les décideurs politiques apprendront à :

      • Comprendre les implications mondiales de la numérisation dans les discussions commerciales ;
      • Placer le commerce électronique dans le contexte de l’économie numérique ;
      • Participer de manière plus significative aux discussions et négociations sur le commerce électronique aux niveaux international, régional et national ;
      • Découvrir comment les règles mondiales du commerce électronique peuvent faciliter le développement et les mettre au service des avantages nationaux.

    Le cours sur le commerce électronique est basé sur la méthodologie d’apprentissage en ligne interactive et collaborative de Diplo, conçue pour les professionnels travaillant dans un environnement international. Cette approche du renforcement des capacités va au-delà d’un cours de formation classique, et ce à plusieurs égards. Comme les participants restent « sur le terrain » pendant le cours, ils peuvent immédiatement appliquer leurs nouvelles connaissances dans leurs activités quotidiennes. En outre, les participants apportent aux discussions en classe les défis et les problèmes auxquels ils sont confrontés au travail. Enfin, la nature de l’interaction avec le corps enseignant est assez intensive, les membres offrant des exemples et des conseils basés sur leurs propres expériences, dans une approche similaire au mentorat.

    Pour approfondir certaines notions complexes liées au commerce numérique, la DiploFoundation propose également des cours complémentaires sur la Cybersécurité, les Technologies et politiques d’Internet : défis et solutions ainsi qu’une Introduction à la gouvernance de l’Internet. Découvrez-en plus dans le catalogue des cours de la DiploFoundation.

    Pour en savoir plus sur les activités, l’actualité et les événements de la DiploFoundation dans le domaine du commerce électronique, consultez la page web dédiée au commerce électronique.

  • Les négociations sur le commerce électronique ont gagné en complexité. Le commerce numérique englobe désormais à la fois des thèmes commerciaux traditionnels (par exemple, la facilitation des échanges) et plusieurs questions de politique numérique. Le programme et le matériel du cours ont été soigneusement conçus pour répondre aux besoins pressants des praticiens du commerce électronique. Ils permettent notamment explorer des questions clés de l’agenda politique du commerce électronique, comme :

    • Les flux de données transfrontaliers et localisation des données
    • L’accès à un Internet ouvert (neutralité du réseau)
    • La protection et la confidentialité des consommateurs en ligne
    • Les messages électroniques commerciaux non sollicités (spam)
    • Les données gouvernementales ouvertes
    • Les devoirs des douanes sur les transmissions électroniques
    • La cybersécurité
    • L’accès au code source des programmes informatiques

    Tout au long du cours, la question sous-jacente discutée est l’impact des politiques sur le développement. Le cours fournit un soutien pour améliorer l’implication des pays en développement et des PMA aux discussions et négociations commerciales, en renforçant les priorités axées sur le développement. Le cours sur le commerce électronique a comblé une lacune cruciale dans le paysage du renforcement des capacités en matière de commerce électronique en offrant aux responsables gouvernementaux un soutien axé sur les politiques.

Points Forts

  • Le cours de commerce électronique a été proposé sur cinq éditions entre 2017 et 2021. Plus de 300 candidatures ont été reçues de 98 pays à travers le monde. La demande a été particulièrement forte en Afrique et en Asie.

    Au fil des ans, 138 personnes de 72 pays ont été formées sur le cours sur le commerce électronique. Les régions les plus représentées parmi les participants aux cours sont l’Afrique (39 %), l’Asie (29 %) et l’Europe (14 %).


    Répartition géographique des participants au cours sur le commerce électronique

    Pour en savoir plus sur le cours, lisez la publication Cours sur le commerce électronique : une évaluation sur cinq ans (en anglais uniquement).

    Pour recevoir des informations sur les prochaines éditions du cours sur le commerce électronique, veuillez nous contacter.

Histoires d'impact

  • Selon les personnes interrogées dans le cadre d’une enquête de suivi menée auprès d’anciens participants au cours sur le commerce électronique (2017-2021), les connaissances acquises dans le cadre de ce cours leur ont permis de participer plus efficacement aux discussions et négociations sur les politiques liées au commerce. Selon les participants, le cours leur a permis non seulement d’élargir leurs connaissances sur les questions liées au commerce électronique, mais aussi de renforcer leur implication pratique et leur leadership dans les discussions sur la politique du commerce électronique.

  • Le cours est extrêmement utile pour les négociateurs impliqués dans les discussions sur le commerce électronique à l’OMC ainsi que pour les décideurs politiques et les conseillers.
    Edouard Bizumuremyi
    Conseiller Commercial, Mission permanente de la République du Rwanda à Genève
  • Le cours m’a donné l’occasion de partager notre expérience nationale et d’apprendre d’autres pays qui exploitent la puissance de la révolution numérique pour leur développement.
    Veronica Bogarin Closs
    Premier secrétaire, représentante du Paraguay auprès de l’OMC, Mission permanente du Paraguay auprès de l’OMC

    Genève (mai 2021)

  • J’ai trouvé les supports du cours et les méthodologies d’apprentissage dispensées par des pairs extrêmement enrichissants.
    Nadini Chami
    Associée de recherche principale, IT for Change en statut consultatif spécial auprès de l’ECOSOC des Nations Unies

    (novembre 2017)

  • L’ensemble du cours m’a permis d’améliorer mes connaissances. En tant qu’entrepreneur, chaque aspect de ce qui a été étudié sera crucial pour mon entreprise.
    Dorothy Wegoye Kimuli
    Fondatrice et directrice générale, D&M Group International Limited

    (décembre 2017)

  • Pour moi, en tant que diplomate chargée des questions de commerce électronique à l’OMC, le cours est arrivé à point nommé (...) Les connaissances acquises pendant le cours m’ont aidé à combler le manque de connaissances de base et à être capable de communiquer avec d’autres collègues plus avancés.
    Array Kassabekova
    Premier secrétaire, Mission permanente du Kazakhstan auprès de l’ONUG et d’autres organisations internationales à Genève

    (mars 2018)

Publications

Pour qui

ParliamentariansPolicy makersPoliticiansLegal professionalsCorporationsMSMEsSMEsResearchersTeachersExpertsDecision makers

Partenaires

  • Centre du Commerce International (ITC)
  • Centre du Commerce International (ITC)

ODD des Nations Unies

PARTAGEZ CE PROGRAMME