The AI for Good Global Summit is the leading action-oriented United Nations platform promoting AI to advance health, climate, gender, inclusive prosperity, sustainable infrastructure, and other global development priorities. AI for Good is organized by the International Telecommunication Union (ITU) – the UN specialized agency for information and communication technology – in partnership with 40 UN sister agencies and co-convened with the government of Switzerland.

Édition de 2024 du Sommet mondial sur l’intelligence artificielle au service du bien social de l’UIT: rechercher des possibilités pour mettre la technologie au service de l’humanité et de la planète

La communauté internationale se mobilise sous l’impulsion de l’institution spécialisée des Nations Unies pour les technologies afin de favoriser un développement sûr et responsable de l’IA.

Des dirigeants et innovateurs du monde entier œuvrant dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA) travailleront aux côtés des acteurs de l’action humanitaire lors du Sommet mondial sur l’intelligence artificielle au service du bien social de 2024, qui se tiendra à Genève (Suisse) les 30 et 31 mai, afin de réfléchir aux possibilités d’utilisation des nouvelles technologies pour favoriser le développement durable.

L’édition du Sommet de cette année mettra en avant des innovations concernant l’IA générative, la robotique et les interfaces cerveau-machine susceptibles d’accélérer les progrès dans des domaines tels que la lutte contre les changements climatiques, l’accessibilité, la santé et les interventions en cas de catastrophe.

Les intervenants qui participeront au Sommet, parmi lesquels figureront certaines des plus grands spécialistes mondiaux de l’IA, analyseront les dernières avancées dans le domaine de l’IA et réfléchiront aux mesures à prendre pour faire en sorte que l’utilisation de cette technologie profite à l’humanité.

“Le Sommet mondial sur l’intelligence artificielle au service du bien social organisé chaque année par l’UIT sera l’occasion pour des acteurs venant d’horizons très différents de se pencher sur les dernières nouveautés en matière d’IA et de trouver des solutions afin de s’assurer que cette technologie demeure une force au service du bien social, favorisant ainsi une croissance inclusive et des progrès durables et équitables pour tous”, a déclaré Doreen Bogdan-Martin, Secrétaire générale de l’UIT. “Ce sommet et les programmes diffusés toute l’année sur notre plate-forme consacrée à l’IA au service du bien social constituent de puissants outils permettant d’accélérer les progrès que nous devons accomplir pour atteindre les Objectifs de développement durable définis par les Nations Unies d’ici à 2030.”

Le 29 mai, des discussions axées sur la gouvernance de l’IA auront pour objet d’examiner le renforcement considérable de l’action menée à l’échelle mondiale pour élaborer des cadres politiques, réglementaires et de gouvernance applicables à l’IA. Cette journée consacrée à la gouvernance de l’intelligence artificielle, qui réunira des représentants de gouvernements, d’entreprises, d’établissements universitaires, de la société civile et d’institutions des Nations Unies, vise à trouver des moyens pour que les discussions sur la gouvernance de l’IA se traduisent dans la pratique par des mesures efficaces.

Le cadre des Nations Unies consacré à l’IA dirigé par l’UIT

L’objectif du Sommet mondial sur l’intelligence artificielle au service du bien social est, d’une part, de recenser des applications pratiques de l’IA pour accélérer les progrès accomplis en vue d’atteindre les Objectifs de développement durable des Nations Unies et, d’autre part, de faire le lien entre les innovateurs dans le domaine de l’IA et les décideurs des secteurs public et privé dans le but de déployer des solutions fondées sur l’IA à l’échelle mondiale.

L’UIT, institution spécialisée des Nations Unies pour les technologies de l’information et de la communication, tient chaque année le Sommet mondial sur l’intelligence artificielle au service du bien social avec 40 institutions des Nations Unies partenaires. Cette manifestation est organisée conjointement avec le Gouvernement de la Suisse.

Les discussions sur l’IA au service du bien social encouragent la coopération internationale et l’innovation en vue d’instaurer un accès équitable aux nouvelles technologies. Elles aident l’UIT à favoriser des échanges opportuns en matière de politique, à définir des bonnes pratiques et des normes techniques et à nouer davantage de partenariats pour trouver des solutions dans le domaine de l’IA, afin de contribuer au développement durable.

Des grands esprits novateurs et des machines contrôlées par la pensée

En plus des interventions de spécialistes reconnus de l’IA, le Sommet de cette année proposera des masterclasses d’apprentissage automatique, animées par des experts pour les experts, sur des thèmes allant des deepfakes aux changements climatiques en passant par les interfaces cerveau-machine, l’utilisation de l’IA pour les services publics, l’IA explicable et l’apprentissage automatique dans les réseaux de communication.

Des représentants de start-ups, des jeunes et des créateurs présenteront leurs idées lors de la Grande finale du concours “L’usine d’innovations en matière d’IA au service du bien social”, du Défi Jeunes sur la robotique au service du bien social et du concours d’art sur les tableaux du futur.

L’exposition organisée dans le cadre du Sommet proposera un ensemble de démonstrations de technologies de pointe, avec des applications de l’IA au service de l’accessibilité, des essaims de drones, des robots sauveteurs bio-inspirés, la tenue de la RoboCup rassemblant des équipes de football composées de robots, des exosquelettes qui améliorent les performances et de l’art inspiré par l’IA.

L’exposition comportera plusieurs temps forts, notamment les démonstrations d’interfaces cerveau-machine, une avancée de l’IA qui promet d’ouvrir de nouveaux horizons à la neurotechnologie. Une conférence de presse sur les interfaces cerveau-machine donnera l’occasion de mettre en exergue de nouvelles technologies permettant à des personnes handicapées de communiquer et de contrôler des mouvements par la pensée, et apportera un éclairage sur la façon dont les progrès accomplis dans ce domaine pourraient influer sur les performances, la santé mentale et le bien-être de l’homme dans le futur.

L’édition de 2024 du Sommet se tiendra parallèlement à la manifestation de haut niveau du Forum SMSI+20. Le Sommet mondial sur la société de l’information réunit des acteurs de la communauté du développement du numérique du monde entier pour réfléchir à des mesures concrètes destinées à favoriser le développement durable.

Le Sommet mondial sur l’intelligence artificielle au service du bien social aura lieu au Centre international de conférences de Genève (CICG).

L’inscription des médias en vue de leur accréditation est ouverte aux journalistes souhaitant couvrir le Sommet mondial sur l’intelligence artificielle au service du bien social. L’inscription pour le grand public est également ouverte et gratuite. Les personnes inscrites pourront assister à la manifestation en personne ou en ligne et ainsi nouer des contacts avec quelque 2 500 participants attendus à Genève, en plus des 25 000 professionnels du monde entier faisant partie du Réseau neuronal de l’initiative sur l’intelligence artificielle au service du bien social. Le nombre de places étant limité, il est conseillé de s’inscrire sans attendre.

Les intervenants suivants ont confirmé leur participation:

  • Doreen Bogdan-Martin – Secrétaire générale de l’UIT
  • Geoffrey Hinton – Conseiller en apprentissage cognitif et automatique, Canadian Institute for Advanced Research (intervention à distance)
  • Sam Altman – PDG d’OpenAI (intervention à distance)
  • Son Altesse royale la Princesse Beatrice – Royaume-Uni
  • Abeba Birhane – Directeur de recherche sur la fiabilité de l’intelligence artificielle, Mozilla Foundation, TIME100 AI
  • Stuart Russell – Professeur d’informatique à l’Université de Californie, Berkeley, et auteur de “Human Compatible: Artificial Intelligence and the Problem of Control”
  • Daron Acemoglu – Professeur distingué de l’Institut de technologie du Massachusetts, et auteur à succès du New York Times de “Why Nations Fail: Power, Prosperity, and Poverty”
  • Gary Marcus – Scientifique, auteur à succès et multi-entrepreneur, Université de New York
  • Nicholas Thompson – PDG de The Atlantic
  • Fatmah Baothman – PDG de Alothaim Investment AI and R&D Company
  • Vincent Vanhoucke – Directeur du Département de robotique, Google DeepMind
  • Mo Gawdat – Ancien responsable principal des affaires chez Google X, et auteur à succès de “Scary Smart” et “Solve for Happy”

La liste complète des personnalités qui prendront la parole lors du Sommet mondial sur l’intelligence artificielle au service du bien social de 2024 est disponible ici.

Les démonstrations de robots, de drones et d’interfaces cerveau-machine porteront notamment sur les éléments suivants:

L’édition de 2024 du Sommet mondial sur l’intelligence artificielle au service du bien social bénéficie du soutien d’Immersion4 (sponsor catégorie diamant), de DLA Piper (sponsor catégorie diamant), d’AWS (sponsor catégorie or), d’Alibaba DAMO Academy (sponsor catégorie or), de ZTE (Gold sponsor) et de KUKA (sponsor contacts en réseau).

Notes de la rédaction: 

Précédemment posté sur :